Rue Serge Mauroit 38090 Villefontaine

Blog du ciné

semaine de la solidarité internationale

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans Animations

Publié le 21/10/2009 à 18h21

semaine de la solidarité internationale

Vendredi 20 novembre

- à partir de 20h pot d'accueil offert par "Artisans du monde", le comité de jumelage et l'association Ouan Mali de Villefontaine

- à 20h30 - film : "notre pain quotidien" suivi d'un débat animé par des spécialistes des problèmes agricoles

Dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale en Nord Isère

LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE NORD ISERE, 8 1/2 et le CINEMA
FELLINI vous présentent le vendredi 20 novembre 2009

"Notre pain quotidien" film de Nikolaus Geyrhalter

à 20h vous êtes invités au pot de bienvenue offert par Artisans du Monde,
le Comité de Jumelage de Villefontaine et l'association
Villefontaine-Ouan (Mali) suivi du film à 20H30 et d'un débat avec des
spécialistes des problèmes agricoles

"Manger est un plaisir mais surtout une nécessité vitale. Quelle
alimentation souhaitons-nous et comment est elle produite ? Comment ceux
qui produisent peuvent-ils en vivre dignement au Nord comme au Sud ?

Le pain quotidien de millions de consommateurs vient d'une nourriture
industrielle produite dans un environnement High Tech.

Pendant deux ans, Nikolaus Geyrhalter a placé sa caméra au coeur des plus
grands groupes européens agricoles, nous donnant accès à des zones
inaccessibles.

Derrière le contenu de notre assiette se profile un vrai choix de société.

"Notre pain quotidien" questionne, inquiète et fascine !"
 

Le documentaire a reçu plusieurs récompenses dont le grand prix au festival du film d'environnement à Paris, l'Ecocamera Award lors des rencontres internationales du documentaire de Montréal, le Best Film à l'Ecocinema International Film Festival Athens, le prix spécial du jury au festival du documentaire à Toronto et à Amsterdam. Il a également été nominé au European Film Award pour le prix Arte en 2006.

 
 

Saleté de guerre

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans Animations

Publié le 21/10/2009 à 18h13

Saleté de guerre

Du 11 au 17 novembre : 3 films proposés par l'Association Huit et Demi - 2 films sur les 3 = 8 €

- Valse avec Bachir - mercredi 11 nov - à 20h* suivi d'une intervention de Dominique Caron (professeur audiovisuel - lycée Vinci- Villefontaine)

- Katyn film polonais d'Andrzej Wajda

- Ordinary people : film serbe de Vladimir Perisic (Sélection officielle - Semaine de la Critique du 62e Festival de Cannes)

 

- Katyn film polonais d'Andrzej Wajda

Wajda raconte l'histoire de ses parents

Andrzej Wajda a choisi de placer au début du film une dédicace: "A mes parents". Son père, Jakub Wajda, était capitaine d'un régiment d'infanterie de l'armée polonaise. Il a été exécuté d'une balle dans la nuque par le NKVD. Comme des centaines d'autres femmes, sa mère a longtemps refusé d'accepter sa mort. "Ma mère s'est nourrie d'illusions jusqu'à la fin de sa vie, car le nom de mon père figurait avec un autre prénom sur la liste des officiers massacrés", a raconté le cinéaste. Katyn raconte l'histoire tragique de son père, l'un des 22.500 officiers polonais massacrés par les Soviétiques en 1940 à Katyn et d'autres camps.

Qu'est-ce que le NKVD ?

Responsable à Katyn de l'assassinat de 14 700 officiers de l'armée polonaise ainsi que de 11 000 membres de la Résistance polonaise anti-nazie retenus dans les prisons d'Ukraine et de Biélorussie occidentales, le NKVD a laissé en Pologne un profond traumatisme. Littéralement "Commissariat du peuple aux Affaires intérieures", le NKVD était la police politique de l'URSS

- Ordinary people : film serbe de Vladimir Perisic

Des gens ordinaires dont le destin bascule...

Ordinary People évoque le destin d'homme ordinaires amenés à commettre des crimes de guerre. Le réalisateur Vladimir Perisic explique : "Donc, si ces soldats ne sont pas des monstres, s'ils ne sont pas des anormaux, si ce ne sont pas des psychopathes, mais des hommes ordinaires qui dans certaines conditions ont commis des actes criminels, qu'est-ce que cela me dit sur moi-même ? Et sur les autres ? C'est sur cet effroi que j'ai voulu construire le film. J'ai essayé de filmer comment s'organise l'effacement de l'interdiction de tuer, comment le meurtre qui au départ apparaît comme un acte impossible finit par devenir un travail à accomplir et dont il faut s'acquitter."

 
 

Regards sur le cinéma Mexicain d'Aujourd'hui

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans Animations

Publié le 17/09/2009 à 22h16

Regards sur le cinéma Mexicain d'Aujourd'hui

du 1er au 13 octobre

Samedi 3 octobre à 19h, en présence de M. Thierry Bonnet, consul honoraire du Mexique à Lyon, conférence de M. Loïc Ruiz Ronda, Secrétaire Général du Festival Historique d’Annecy

(ouvert à tous)

Exposition dans le hall du cinéma : " "Ville de Mexico, ville solidaire, capitale d'asile"

(créée par le comité de commémoration du bicentaire de l'indépendance et du centenaire de la révolution du Mexique)

avec l'Association Huit et Demi

"Regard sur le cinéma Mexicain d'Aujourd'hui" du 1er au 13 octobre

- Temporada de patos

- Amours chiennes

-Parque via

- la Zona

- Pièces détachées (séances possible pour des scolaires - collèges, lycées)

- Lumière silencieuses

Exposition dans le hall du cinéma : Commémoration du bicentaire de l'indépendance et du centenaire de la révolution du Mexique

Samedi 3 octobre à 19h, en présence de M. Thierry Bonnet, consul honoraire du Mexique à Lyon, conférence de M. Loïc Ruiz Ronda,Secrétaire Général du Festival Historique d’Annecy

avec l'Association Huit et Demi

 
 

Festival Terres Nourricières en partage

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans Animations

Publié le 17/09/2009 à 22h04

Festival Terres Nourricières en partage

SAMEDI 10 OCTOBRE  à partir de 18 h

 Stands dans le hall du cinéma - Retrouvez tous les acteurs locaux : Voisins de panier, AMAP, Jardins de Cocagne, Terre de lien, Mangez bio en Isère, Accueil paysan, Jardins collectifs de l'Isère ...

- Diffusion de courts métrages à 18h et 19h (entrée gratuite)

 Soupe à la chaudière offerte par "Jardinons ensemble"

- à 20h - Projection du film "Nos enfants nous accuseront" suivi d'une table ronde

 

  L'Ile aux fleurs    

à 18h et 19h -court métrage : L'île aux fleurs (15 min) -Film brésilien réalisé par Jorge Furtado

Une tomate est plantee, recoltee, vendue avant de finir a la decharge de l'ile aux fleurs.

 

Stands des différents acteurs locaux : Voisins de Panier, AMAP, Jardins de Cocagne, Saveurs Nature (sous réserve), Terre de lien, Manger bio en Isère (sous réserve), Accueil Paysan (sous réserve), jardins collectifs de l’Isère.

 

à 20h : "Nos enfants nous accuseront " de Jean-Paul Jaud - documentaire français -

suivi d'une table ronde avec le public animé par Bénigne Jolliet, en présence de 3 représentants des Voisins de Panier, des AMAP et des Jardins de Cocagne

  Le manifeste « Pou des terres nourricières en partage » a été initié par le réseau national du "Jardin dans tous ses Etats" et le réseau Cocagne en 2008.

 
 

Comédies musicales

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans Animations

Publié le 17/09/2009 à 21h03

Comédies musicales

SAMEDI 26 SEPTEMBRE  DANS LE CADRE DES CINEPHILIES 2009 DE GRENOBLE

- 17 h "Tous en Scène" en VOST

suivi d'une conférence de Cyrille Callière (Cinéphiles Anonymes)

- 21 h "Chantons sous la pluie" en VOST